CAPOP
Psychothérapie à Paris 11
CAPOP, psychothérapie à Paris 11

Céline VIDAL

Quand notre corps envoie des signaux

Le corps délivre des messages, comment les écouter et les observer.

  • La mémoire du corps

 

Notre première façon d’appréhender le monde passe par notre corps. Le bébé dans l’utérus de sa mère reçoit tout un ensemble de signaux qu’il va percevoir par des capteurs sensoriels, tels que l’odorat , la vue et le toucher. C’est par la peau et l’éveil de ses sens qu’un foetus capte ce qui l'entoure. Ses cellules enregistrent ses données, il constitue une première mémoire sensorielle. En fonction de l’expérience vécue dans ses premières situations de vie in utero, le bébé va developper une première façon d’être au monde.

C’est à partir de ses sensations corporelles que se construit progressivement son sentiment d’existence. Après le passage de la naissance, la petite enfance est aussi caractérisée par un apprentissage corporel plus que par la pensée, c’est à partir du corps que la conscience émerge. Nos premiers contacts au monde se créent par notre chair.

 

  • Une variété de messages envoyés par le corps

 

L’urgence à vivre à 100 à l’heure au 21ème siècle, est une des raisons pour laquelle nous ne prêtons plus attention à ce qui se passe en nous. Pourtant si nous prenions ce temps nécessaire pour écouter notre corps, nous serions surpris de sentir les signaux qu’il nous délivre.

Certains signes faciles à détecter se présentent de façon chronique, tels que des migraines, une douleur musculaire sur une partie localisée, une blessure qui ne guérit pas, une sensibilité gastro intestinale, une prise ou perte de poids soudaine. Une vulnérabilité se cristallise parfois autour d’un organe et va réagir de façon répétitive face aux événements stressants. Ces troubles peuvent s’exprimer plus ou moins forts et plus ou moins longtemps. De nombreux signes peuvent nous alerter sur un dysfonctionnement. Par le symptôme le corps cherche à exprimer un dérèglement, un déséquilibre dans nos vies.

Notre cerveau tout comme le reste de notre corps est en grande partie façonné par ce que nous vivons et ce que nous avons vécu. Le corps est le terrain où se joue toutes les tragédies, chacune de ses cellules retient jusqu’au dernier fragment tous les événements qui s’y sont produis. Toutes les émotions bien ou mal digérées y sont imprimées. Tout choc peut créer des tensions. Chaque être humain va réagir en fonction de son rythme, de son histoire,  aux événements qu’il traverse.

 

  • Et après. Retrouver une homéostasie

 

Au quotidien, il est possible de prendre ce temps pour être à l’écoute de soi. Il suffit d’un instant chaque jour, au calme pour sentir notre respiration, les émotions ou les sensations présentes, une sorte de point journalier sur notre météo intérieure. Quel est le message que me délivre mon corps aujourd’hui ?

Il n’est pas aisé, seul de détecter ces signes. Le travail avec le corps en psychothérapie et plus particulièrement en analyse psycho organique, consiste à écouter ces messages, les accueillir et les interroger. C’est un chemin pour recontacter nos mémoires, une sorte de grille de lecture corporelle. Dans cette attention que nous portons à ce que nous sentons, nous avons tous un mode de fonctionnement privilégié, un potentiel de communication, verbal, corporel, auditif, visuel, kinesthésique. Des ressources sur lesquelles nous nous appuierons ensemble pour relier votre unité "coeur corps et pensées » et réinvestir pleinement toutes vos potentialités.

Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.